Ranger ses outils de bricolage
 : 10 conseils pratiques

N'hésitez pas à partager cet article :

Scie, mallette, pinces, embouts, outillage à main, trousse multifonction, etc. Que vous soyez manuel ou au contraire un bricoleur du dimanche, vous avez tous été un jour amenés à bricoler, que ce soit dans votre cuisine, dans votre garage, ou dans vos armoires remplies de vêtements. De nombreux outils sont nécessaires. Alors, comment ranger ses outils de bricolage ?

Le bricolage consiste à « réparer, entretenir, améliorer ou fabriquer de petits objets, » et permet souvent de réaliser de belles économies.

Nous avons tous déjà été impressionnés par l’âme de bricoleur de notre voisin. Celui qui est capable de réparer l’écran de notre téléphone, notre vieille imprimante ou encore un vêtement troué. 

Mais alors, comment font-ils pour organiser leur espace de bricolage ?

ranger ses outils de bricolage
 : 10 conseils pratiques

 

L’intérieur du bricoleur pour ranger ses outils de travail

Que vous viviez dans un grand ou dans un petit espace, il est toujours agréable de faire de la place chez soi. Vous n’aimez pas ne pas disposer de suffisamment de rangements pour organiser son intérieur comme vous le voudriez. Vous êtes pourtant un grand bricoleur, mais ne savez pas comment ranger méthodiquement et c’est bien simple… il y en a partout ! Voici comment commencer à ranger ses outils de bricolage.

 

1. L’importance des boîtes de rangement 

L’espace de rangement est aussi une structure de l’esprit et vous permet d’être tranquillisé.

Ordonner et organiser votre environnement en mettant les objets que vous utilisez peu dans des boîtes vous donnera le sentiment d’être plus ordonné. Les placards sont remplis ? Alors, collectez les objets de nature identique dans des boîtes. « Les chiffons avec les chiffons ». 

De cette manière, vous disposez d’une boîte pour les câbles, d’une autre pour le papier mâché, et encore d’une autre pour les fusains. Tout dépend de vos appétences de bricoleur (et de vos activités manuelles). 

Vous pouvez également utiliser des casiers à roulettes dans lesquels vous entreposez les objets nichés à rénover, ou encore des armoires mobiles pour les vêtements que vous ne portez qu’occasionnellement, ou pour y ranger les outils de bricolage que vous utilisez si peu.

 

2. Les rangements intégrés au plafond

Les rangements intégrés au plafond vous permettent de gagner de la place, et cela est d’autant plus important si vous vivez dans un petit espace, type studio. Un tel rangement est également essentiel dans un garage où la maximisation de l’espace compte puisque très souvent, vous y garez la voiture. 

Bien que sa « construction » soit loin d’être simple pour une personne inexpérimentée, la mezzanine est donc le lieu idéal pour gagner de l’espace, alors, pensez-y !

Vous pouvez y entreposer vos coffrets remplis d’appareils, des mallettes comprenant toute sorte de dispositifs peu utilisés, des malles pour vos accessoires d’artiste, ou encore des bacs de rangement plein de bidules ou n’importe quelle autre boîte de rangement remplie de fournitures que vous n’utilisez presque pas, mais dont vous ne pouvez pas vous séparer. 

Ce type d’endroit est ergonomique, et peut lui aussi être organisé en compartiments avec des étagères sur lesquelles on peut entreposer (par exemple) une boîte à outils portable (utilisée uniquement en cas de déplacement, avec le strict minimum).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment ranger ses placards de cuisine ? 21 conseils pratiques

 

3. Les étagères pour gagner de l’espace et ranger ses outils de travail

Une étagère, c’est une simple planche de bois qui vous permet d’avoir en hauteur ce qui traîne habituellement sur le sol. Fixer au mur une étagère est un jeu d’enfants, et c’est presque aussi facile que de changer une ampoule. 

L’étagère vous permet par exemple d’entreposer du petit matériel de bricolage (que vous avez rangé dans des boîtes !), qui vous offre la possibilité de réparer des appareils électroniques, d’entreposer des pièces usagées ou cassées à réparer, ou encore des sculptures en papier crépon que vous n’avez pas encore terminé. 

Vous pouvez également y ranger de petites pochettes qui contiennent du matériel de couture, à portée de main, et idéal pour être éco-responsable. Vous n’aurez désormais plus d’excuse pour réparer vos vêtements troués, et aucune bonne raison de vous en acheter de nouveaux. 

Pourquoi jeter quand on peut arranger ?

 

4. Une armoire de rangement

Un meuble de rangement est essentiel si vous avez de l’outillage professionnel et bénéfique si vous souhaitez faire un gain de place. 

Un tel meuble est d’autant plus important si vous êtes amené à faire usage de vos outils au quotidien et que vous en avez marre de voir votre espace envahi par vos séances de bricolage. 

Là aussi, vous pouvez y ranger votre coffre d’outils ou les coffres de rangement, les poignées et autres petits (et grands) objets cassés à réparer, et beaucoup d’autres éléments essentiels à votre bricolage quotidien.

 

5. Le casier ou les crochets 

Si vous avez de la place, vous pouvez installer un casier dans un coin de mur pour entreposer votre balai, votre pelle, voire vos râteaux (si vous ne voulez pas d’abri de jardin) et vos serpillères. 

Des crochets peuvent également s’avérer très pratiques si vous souhaitez garder l’espace aéré et organisé, en plus d’avoir votre balai, celui que vous utilisez presque tous les jours, à portée de main.

 

Le garage, la pièce maîtresse du bricoleur pour ranger ses outils de travail 

On ne sait pas où le mettre. Au garage… et la pièce devient un véritable « bazar ». Un garage n’est que rarement bien rangé ! Outils de jardin, vélos des enfants, ustensiles de bricolage, vêtements des sports d’hiver… Comment bien l’organiser ?

 

6. Un plan de travail pliant dans le garage

Le premier geste pratique consiste à mettre en place un établi qu’il est possible de rétracter afin de faire des économies d’espace et qui vous permette de vous concentrer sur une tâche de bricoleur à la fois. Il s’agit du « bureau du bricolage » et ce doit être le « coin bricolage » du bricoleur. 

Si pour une raison ou pour une autre, vous êtes dans l’incapacité de fixer votre établi au mur, il existe des établis dépliants en bois (ou en acier) que vous pouvez entreposer dans une armoire ou en hauteur, voire dans l’abri de jardin. 

Un tel établi peut donc s’avérer pratique pour bricoler l’esprit serein.

 

7. L’importance du rangement mural 

Comme dans un magasin, vous pouvez utiliser un simple panneau mural que vous fixez à l’aide de tasseaux. Vous pouvez y ajouter des rouleaux, des crochets muraux, des tuyaux ou des tubes en PVC ou encore des pots afin d’y accrocher l’ensemble des outils, ce qui est astucieux. 

Une fois rangés, cela permet de leur donner de la visibilité. 

Scies, perceuses, marteaux, visseuse, clé à molette, pince coupante, perceuse-visseuse, tournevis plat… sont autant d’outils que vous avez intérêt à avoir à portée de main. 

Vous avez également la possibilité d’organiser votre espace à l’aide d’une planche en acier chromé, elle aussi à même le mur, et idéalement aimantée, afin d’y ranger vos outils peut-être plus facilement (attention cependant au poids de ces derniers).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Vider une maison : 14 conseils pour faire au mieux

Pour ce qui concerne le petit outillage (clous, douilles, cruciformes, etc.) l’idéal est d’avoir des tiroirs exigus adaptés.

 

L’extérieur : le jardin

Le jardin est un espace compliqué à organiser parce que sa taille ne dépend pas de vous, et que vous pouvez avoir du monde à la maison (de la famille, des enfants, des animaux…), contribuant ainsi à donner de la vie à votre quotidien, mais également du désordre. Cet espace vert est un endroit important pour le bien-être et il se doit d’être valorisé, parce qu’il fait bon vivre et d’être dehors, surtout l’été et au printemps.

 

8. L’abri de jardin 

Vous ne savez pas où ranger vos outils de jardinage ? Ce qui se passe en extérieur reste en extérieur. Matériel pour barbecue, outils du jardinier, tondeuse, assemblage de plantes vertes… l’abri de jardin est incontournable, et nul besoin qu’il soit un espace clos.


9. La cabane pour ranger ses outils de bricolage

Si votre jardin est grand et nécessite de l’entretien, nul besoin de vous préciser que vous aurez besoin d’une cabane pour entreposer vos outils. Surtout si vous êtes jardinier. À noter qu’une telle construction est assez onéreuse… entre 200 et 600 euros pour une cabane en métal, 1.800 et 4.000 pour du PVC et entre 500 et 6.000 euros pour du bois. Celle-ci peut aussi vous servir pour vos expériences de botaniste.

 

10. Les vélos

Des vélos d’enfants, des vieux vélos de course, des trottinettes, des scooters cassés… l’abri de jardin et la cabane peuvent être de précieux refuges quand il y en a partout. Pour ce qui concerne les vélos notamment, vous pouvez les unifier et les entreposer à l’aide de crochets muraux. Ainsi, vous gagnerez facilement de l’espace.

 

Si vous souhaitez aller plus loin dans le ranger et l’organisation, n’hésitez pas à consulter mon article pour savoir « Comment bien s’organiser chez soi ? 13 conseils pratiques » et « Outils d’organisation de travail : trouvez celui dont vous avez besoin ! ».

Besoin de ranger ses placards de cuisine ? Cliquez ici !

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Gestion du Temps

Je vous aide à développer vos compétences en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez gratuitement mon eBook

« 9 Techniques pour Maitriser Son Temps »