Vider une maison : 14 conseils pour faire au mieux

N'hésitez pas à partager cet article :

Une séparation, un déménagement, aller en maison de retraite, le décès d’un membre de votre famille, etc. Faire le tri, vider une maison, débarrasser un logement, enlever les meubles et objets d’art est souvent considéré comme mission impossible. 

Cependant, il s’agit d’une obligation légale si vous souhaitez vendre le bien. 

Vous devez procéder au débarras de maison, débarras d’appartement, ou débarras de meubles et devez faire un tri des déchets, vendre des objets – que ce soit de l’électroménager, des petits meubles ou des antiquités – et souhaitez une intervention rapide et efficace.

Si vous désirez organiser un vide-maison (ou un vide-grenier), sachez que vous vous devez de prévenir la mairie du lieu d’habitation dans les 15 jours précédant la date prévue et vous munir de votre pièce d’identité. 

Foire à la brocante, bourses d’objets, secours populaire sont également des exemples de structures prévues pour de telles missions… possibles !

Vider une maison : 14 conseils pour faire au mieux

 

Vider une maison : quelles sont les étapes pour commencer ? 

Il convient d’abord de trier les petits objets, afin de savoir ce qui est à jeter, à garder ou à vendre puis de s’attaquer aux meubles et à l’électroménager. Même si ce travail n’est pas des plus réjouissant, pensez à garder votre enthousiasme.

 

Trier les objets 

Pour le débarras d’un logement, il est d’abord nécessaire de faire le tri afin de garder les objets que vous désirez garder. Cela permet d’identifier les affaires dont vous souhaitez vraiment vous débarrasser.

Ces objets peuvent être regroupés en diverses catégories comme les habits, les objets culturels, les documents administratifs, les objets du quotidien, les produits de consommation, et enfin… les souvenirs !

 

Le mobilier

Les pièces volumineuses telles que les meubles peuvent ensuite être pris en considération. Il s’agit du gros mobilier, des petits mobiliers, des objets de décoration, et de l’électroménager.

 

Vider une maison : les indispensables 

Lors du débarras d’une maison, il est important de ne pas créer de tensions entre les différents héritiers. Il va falloir prendre des décisions. Explications :

 

Réaliser l’inventaire

Il est nécessaire de procéder à l’inventaire du mobilier, et des bibelots et cela est d’autant plus important si celui-ci est d’une grande valeur (financière ou affective).

 

L’importance du partage

Les droits de succession des héritiers du défunt se doivent d’être respectés à la lettre. Les héritiers qui s’aperçoivent d’une tentative d’appropriation de biens de valeur peuvent vous faire perdre l’intégralité de vos droits sur le bien en question. De plus, les dommages et intérêts sont loin d’être minimes.

 

Le notaire pour vider une maison

Que vous vouliez aller vite, c’est une chose, mais il ne faut pas oublier l’intervention indispensable du notaire dans la succession. Celui-ci est (précisément) un professionnel des successions et vous conseillera en ce sens, dans l’intérêt des ayants droit du défunt. La période de succession est une période difficile, donc vigilance ! Car vous pourriez être tenté de vider les lieux rapidement pour pouvoir faire votre deuil, qu’il s’agisse d’un décès, d’une séparation, ou d’un changement de vie.

 

L’estimation des objets de valeur

Évaluer la valeur vénale des meubles et objets est d’une importance capitale, et il existe pour cela des professionnels tels qu’un commissaire-priseur. Les brocanteurs sont également en mesure d’estimer des biens. Il s’agit de métiers à part entière et vous ne pouvez pas (si vous n’avez pas la formation adéquate) estimer seul la valeur des bibelots et revendre certains biens en deçà de leur valeur réelle. Ou pire : les mettre aux encombrants sans passer par un commissaire priseur ou autre professionnel. Il se pourrait que les héritiers, à juste titre, vous le fassent payer. Les honoraires d’un commissaire-priseur sont élevés. Il s’agit donc d’un investissement qui vous évitera de perdre du temps, qui in fine, peut vous faire gagner de l’argent et surtout permettre de garder intactes vos relations familiales.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment ranger ses placards de cuisine ? 21 conseils pratiques

 

Le vide-maison, « oui, mais ! »

Dans un même ordre d’idée, ne vous précipitez pas au marché aux puces afin de vous débarrasser au maximum des objets sans demander la permission à l’intégralité des héritiers. Bien que vous puissiez organiser cela les week-ends de votre choix, l’idéal est que la famille soit présente, et sache quels sont les objets de valeur sur le point d’être vendus.

 

Gare au débarrasseur gratuit

Il existe des entreprises proposant de débarrasser gratuitement les logements de leurs bibelots et vieilleries. Mais vous pourriez bien vous en mordre les doigts, car le débarrasseur n’est pas gratuit sans raison. Il n’ira pas directement à la déchetterie ni ne mettra vos biens dans une benne. L’entreprise saura ce qui peut faire l’objet d’un recyclage, ce qui a de la valeur, et ce qui peut être mis aux encombrants. 

Alors, n’oubliez pas le rôle des commissaires-priseurs, la valeur réelle du recyclage et prenez vos précautions lors des vide-greniers.

 

Vider une maison : comment ? 

Oui, mais alors, comment vider sa maison, et quelles sont les solutions qui s’offrent à vous ?

 

Les brocanteurs et les antiquaires

Les brocanteurs et antiquaires sont des experts qui sont d’une grande utilité lorsqu’il s’agit de vider la maison, surtout si celle-ci comprend de nombreux objets de valeur. Que votre proche parte en maison de retraite ou qu’il soit décédé, il conviendra de se débarrasser d’une grande partie de ce qu’il possède, et les brocanteurs ou antiquaires viennent tout spécialement sur place pour vider, estimer et vous débarrasser ! L’avantage ? Les brocanteurs gagnent de l’argent en revendant les objets qu’ils vous achètent.

 

Les associations caritatives pour vider une maison

Les associations caritatives disposent d’une équipe de professionnels pour déménager les objets et leur offrir une seconde vie, auprès des personnes dans le besoin notamment. Elle s’occupe des déménagements, de la remise en état et donne aux objets une seconde vie. 

En plus de faire un geste écologique et de bienfaisance, cela permet de débarrasser une maison sans encombre. Les particuliers et professionnels peuvent d’ailleurs faire appel à une telle association. 

Vider la maison grâce à des associations caritatives telles Emmaüs vous permettra de vous débarrasser des effets personnels de manière express et ainsi tourner la page rapidement… et de faire une bonne action ! 

Attention toutefois, car un tel débarras d’appartement doit être convenu d’un commun accord entre les héritiers.

 

Les dépôts-ventes

Il existe de plus en plus de dépôts-ventes puisque l’économie circulaire est en plein développement, et vous pouvez tout à fait envisager de vider la maison en vous adressant à un magasin spécialisé dans l’achat d’encombrants, qui les revendra à son tour. Idéal pour les objets de faible valeur et les petits budgets, mais surtout pour les personnes qui manquent de temps !

 

Les ventes aux enchères

Comme nous l’avons souligné, les ayants droit de la personne décédée ou en maison de retraite peuvent faire évaluer les objets de valeur auprès d’un commissaire-priseur qui réalisera la vente aux enchères. Il s’agit de ventes publiques. Cela peut s’avérer intéressant uniquement si l’ensemble des objets est de grande valeur, car le commissaire-priseur est rémunéré pour chacun des objets mis en vente.

 

Les vide-maisons

Les vide-maisons ont lieu dans les quartiers et permettent de se débarrasser auprès des voisins en vendant les objets à moindre coût ou en donnant… tout simplement ! Il convient de s’y prendre en avance. Au minimum une quinzaine de jours avant la date prévue, et de remplir un formulaire en ce sens. Un justificatif de domicile ainsi que la pièce d’identité de l’organisateur du vide-grenier seront demandés par les autorités administratives.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Planning de ménage : 4 astuces simples pour une organisation efficace

De plus, il n’est possible d’organiser un tel événement que deux fois par an au maximum, et sans surprise, sa durée est limitée dans le temps… L’organisation d’un tel événement peut être bénéfique, mais certainement pas suffisante. Vous ne trouverez pas preneur pour l’intégralité de vos bibelots ! 

Aussi, les municipalités ne disposent pas des mêmes règles. Si vous souhaitez vous débarrasser de vos biens de cette manière, renseignez-vous bien en amont.

 

Les petites annonces pour vider une maison

Qui ne connaît pas le bon coin ? Vous pouvez vous débarrasser d’objets et les revendre sur des plateformes dédiées très facilement. Pour cela, il vous suffit de faire appel à la communauté de votre quartier et de votre ville. Prenez une photo de chaque objet, puis postez les annonces. Les tarifs doivent être attractifs. Ainsi, vous pourrez vous débarrasser d’une machine à laver, d’un réfrigérateur, d’un matelas, etc. C’est-à-dire de meubles et électroménagers lourds et encombrants, et être rémunéré pour cela. Dans ce cas, il est également nécessaire de s’y prendre en avance. C’est donc idéal pour les petits objets, et pour ceux qui ont le temps !

 

En conclusion pour vider une maison 

La valeur des objets encombrants ou d’objets anciens est subjective. Et ce, qu’ils soient dans des locaux professionnels comme des locaux commerciaux, une maison ou un appartement, dans des caves insalubres, des vieux meubles pour lesquels il faut procéder à la destruction d’archives.

Pour les professionnels, qu’il s’agisse des notaires, des collectionneurs de vaisselles ou de bric-à-brac, de couturières, de brocanteurs ou de chineur, chaque objet a son importance et une valeur potentielle.

N’oubliez donc pas de faire appel à eux, et de participer à un marché couvert, des brocantes, marchés aux puces, grande braderie, et de réserver des emplacements à cet effet. 

Par suite d’un décès, faites appel à des professionnels pour réaliser des devis gratuits le plus rapidement possible. Ceci afin de faire place nette et de procéder à la revente avant de réaliser le grand nettoyage de fin.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Gestion du Temps

Je vous aide à développer vos compétences en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez gratuitement mon eBook

« 9 Techniques pour Maitriser Son Temps »