Prise de notes : avantages et 5 exemples de méthodes

N'hésitez pas à partager cet article :

J’ai souvent entendu l’expression : « la mémoire est dans le poignet ». Car même si certains sont dotés d’une mémoire d’éléphant, il n’est jamais simple de tout retenir. Car dans tous les cas, nous sommes des êtres humains, et notre mémoire, quelle que soit sa force, n’est pas complètement à l’abri de l’oubli. C’est pour cette raison que les psychologues et les experts en mémoire nous conseillent de rédiger nos informations avec une bonne prise de notes.

Que ce soit pour gagner du temps, faciliter la relecture, retenir les idées principales d’un texte, réviser, développer une écoute active, synthétiser, écrire un compte rendu, noter ses idées, reformuler ou encore classer et restituer des informations, la prise de notes est incontournable.

Alors, si vous souhaitez développer vos outils pour prendre des notes, après avoir vu les principaux avantages de la prise de notes, nous verrons 5 méthodes pour le faire correctement.

Prise de notes : avantages et 5 exemples de méthodes

 

Les 5 principaux avantages de la prise de notes

Voici 7 avantages que vous pouvez avoir si vous prenez l’habitude de prendre des notes.

 

1 – Mémoriser pour devenir convaincant

La prise de notes nous fournit facilement et rapidement des arguments qui seront convaincants et nous permet de clarifier nos idées et de les prouver logiquement. Tout cela de manière organisée et convaincante, simplement parce que nous nous souvenons des moindres détails.

Combien de fois nous est-il arrivé lors d’une prise de parole de chercher à prouver par des faits ce que nous étions en train de dire ? Et nous étions certains du succès de notre idée, mais nous ne pouvions pas apporter les preuves de nos propos.

La raison en est que nous avions déjà lu les arguments et les preuves qui prouvent votre point de vue quelque part. Mais que nous avons oublié les détails avec le temps. Nous aurons alors l’idée générale, mais nous aurons perdu les détails sans nos prises de notes.

 

2 – Mieux comprendre les informations avec la prise de notes

Rédiger une note nous permet de bien comprendre les informations, car nous allons simplement les résumer sous la forme d’une courte note. Et toute personne ne peut résumer de longues informations que si elle comprend ces informations avec précision.

Et à cet égard, Mark Twain dit : « Je vous présente mes excuses pour mon long discours. Car je n’ai pas le temps d’écrire une courte lettre pour vous ». Cela signifie qu’écrire un court discours qui mène au sens demande beaucoup plus de temps que d’écrire des centaines d’articles.

 

3 – Gagner en concentration

Prendre des notes nous permet de nous concentrer sur le (s) point (s) important (s) lié (s) à la localisation des informations que nous recherchons.

Se familiariser avec la prise de notes est une compétence en soi. Une compétence qui contribue au développement de vos capacités d’organisation, d’écriture et de mémorisation.

Prenons des notes lors de l’acquisition de diverses sciences. Car cela nous aide à nous concentrer pendant les cours ou lors de la lecture de livres. Parce que nous nous sommes préparés pour saisir les notes importantes.

 

4 – La prise de notes développe notre esprit critique

La prise de notes est utile dans notre vie pratique et professionnelle et dans le développement de notre esprit critique. Cela nous donne la possibilité d’évaluer les informations et de les comparer. Cela nous permet également de suivre tout changement survenant sur le sujet principal.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment rester productif grâce à la loi d’Illich ?

L’écriture de notes nous permettra grandement d’obtenir plus d’idées qui se matérialiseront à un moment donné pour devenir des sujets de conversation, de débat et de compréhension des situations qui se présentent à nous.

Nous venons de prendre bonne note des avantages des notes manuscrites ou des notes numériques. Mais malgré cela, beaucoup de personnes ne savent pas comment prendre des notes. Il est important de le savoir, et c’est ce que nous allons voir maintenant.

 

Comment prendre des notes ?

Les méthodes de prise de notes diffèrent selon l’objectif préparé avant de les prendre. Par exemple si vous êtes un étudiant et que vous souhaitez prendre des notes pendant le cours d’étude, vous devez prendre ces notes très rapidement et brièvement.

Afin de ne pas vous distraire du reste des informations que vous entendez du professeur ou du conférencier. Dans ce cas, vos notes sont très courtes, compréhensibles et remplissent leur objectif. Et ceci est réalisé avec de la pratique et de la pratique constante.

Ou si vous lisez un livre important, par exemple, vous pouvez prendre des notes en surlignant les informations importantes, ou le paragraphe à l’intérieur du livre avec une couleur distinctive.

Vous pouvez également enregistrer des notes en dessinant pour rendre le processus plus agréable. Il n’est pas nécessaire que ce soit un dessin professionnel, le dessin schématique (des schémas) suffira.

Savez-vous le meilleur entre une prise de note sur papier ou numérique ? Si non, c’est le moment pour vous de la savoir.

 

Prendre des notes sur papier ou numériquement ?

Si vous utilisez et travaillez très souvent devant un ordinateur, la note numérique est la plus pertinente. Le plus rapide et le plus disponible est de prendre vos notes sur l’ordinateur. Toutes vos notes pourront se synchroniser sur tous vos supports numériques comme les téléphones, les tablettes et les ordinateurs portables. Si le numérique ne fait pas partie de votre vie, le plus rapide et le plus simple est le cahier avec les notes à la main.

Mais au final, il est toujours préférable de donner la priorité à ce que vous préférez. Vous pouvez donc utiliser un carnet même si vous travaillez devant l’ordinateur. La question est donc de savoir ce que vous préférez. Ainsi, ce sera plus instinctif et vous serez plus précis et efficace.

 

5 méthodes pour prendre des notes

 

1 – La méthode Cornell pour une bonne prise de notes

Le système Cornell a été développé dans les années 1950 par un professeur de compétences d’apprentissage à l’Université Cornell, pour permettre à ses étudiants de prendre plus facilement des notes. Cette méthode est l’une des méthodes les plus importantes et majoritairement utilisées pour la prise de notes. Car elle est simple et consiste à diviser une page en quatre sections.

Section 1 : La partie supérieure

Il s’agit ici, en haut de la page, de noter le titre, la date ou encore le nom du livre ou de l’intervenant pour retrouver et comprendre rapidement sa note.

Section 2 : La colonne de droite

C’est le lieu désigné pour noter les idées les plus importantes mentionnées par l’orateur. Les points principaux doivent être résumés ici uniquement, en utilisant des mots et des phrases clés dans votre propre langue.

Section 3 : La colonne de gauche

C’est l’endroit pour résumer et retranscrire les points importants que vous avez écrits dans la colonne de droite. Vous écrirez des notes qui vous aideront à relire les informations et à les comprendre plus tard, ce qu’on appelle la marge.

Section 4 : La partie inférieure

C’est la partie réservée pour le résumé. Elle doit être laissée vide, afin d’organiser la prise de notes. Tout que vous avez rédigé et résumé lorsque vous les relirez ultérieurement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Méthode de planification : étapes et méthodes pour bien planifier

 

2 – Une méthode plus générale : diviser votre page

Cette méthode de prise de notes est similaire à la méthode précédente sauf que c’est un principe en soi. L’idée est de diviser la page verticalement en deux parties avec les idées principales et les idées secondaires. Ainsi, vous écrivez toutes les informations et les organisez en même temps.

 

3 – La prise de notes en aide visuelle (infographie)

Cette méthode de prise de notes repose sur l’utilisation d’images, de graphiques et d’aides visuelles, afin d’améliorer la façon dont le cerveau traite les informations. Au lieu d’utiliser de longs paragraphes, vous pouvez utiliser des couleurs et des lettres de différentes tailles.

Ceci est similaire au Mind Mapping, dans lequel les gens écrivent des informations et des sous-points, sous les en-têtes, à l’aide de dessins. Les idées peuvent aussi être reliées à l’aide de flèches ou de cartes et de couleurs pour illustrer la carte mentale.

 

4 – Symboles et raccourcis

Cette méthode de prise de notes est très importante pour aller encore plus vite. Vous n’avez pas à écrire de longues phrases, mais utilisez plutôt des abréviations. C’est le principe de la sténographie.

Et s’il n’y a pas d’abréviations connues, vous pouvez utiliser vos propres raccourcis qui vous rappelleront les informations plus tard. Vous pouvez abréger les mots de plusieurs manières en utilisant les premières lettres.

Par exemple, le mot Gouvernement en français, qui peut être abrégé avec les quatre premières lettres pour devenir « Gouv ». Vous pouvez aussi omettre les voyelles d’un mot tel que « prblm » (problème).

 

5 – L’arborescence à partir des mots-clés

Cette méthode est la prise de notes à l’aide de mots-clés. Il peut être judicieux de les mettre en évidence dans une autre couleur, pour pouvoir les reconnaître et ainsi pouvoir le mémoriser et s’en souvenir. Cela nous évitera de lire la page entière à chaque fois.

Toute l’idée est de structure notre prise de notes à partir de ces mots-clés. Ensuite, nous noterons les idées communes à chaque mot-clé sous ces derniers. Ainsi aurons-nous un texte structuré autour de ses grandes idées.

Mais essayez de ne mettre en évidence que les mots importants. Car certaines personnes planifient beaucoup de mots, et cette méthode devient quelque peu inefficace. Ce qui forme une sorte de désordre et de chaos dans nos rapports écrits.

 

En conclusion sur la prise de notes

Nous avons donc vu quelques-unes des stratégies qui nous aideront à prendre des notes lors de conférences, réunions d’affaires, cours, etc. Vous pouvez choisir les méthodes qui vous conviennent le mieux par les 5 suivantes :

  • La méthode Cornell,
  • le principe de division de notre page,
  • l’aide visuelle et le Mind Mapping,
  • l’utilisation de symboles et raccourcis,
  • l’arborescence à partir des mots-clés.

Car n’oubliez pas, une bonne prise de note vous permettra de gagner du temps, d’être plus convaincants, de mieux comprendre les informations, d’être plus concentrés et de mieux mémoriser, mais aussi de développer votre esprit critique. Alors, papier ou numérique ?

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Gestion du Temps

Je vous aide à développer vos compétences en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez gratuitement mon eBook

« 9 Techniques pour Maitriser Son Temps »